Avanature.com » Divers » Comment prendre sa tension avec sa main sur son poignet

Comment prendre sa tension avec sa main sur son poignet

4.6/5 - (40 votes)

Pour prendre sa tension avec sa main sur son poignet, il faut se mettre dans une position confortable.

Il faut être assis ou allongé, et avoir les bras le long du corps.

Il faut ensuite placer la main sur le poignet, à l’endroit où l’on ressent la douleur.

Il faut ensuite appuyer fortement sur le poignet pour que la pression soit bien répartie.

La mesure doit être prise en deux secondes, en comptant jusqu’à 5.

Comment savoir si sa phalange est cassée

Appuyez votre index et votre majeur contre votre poignet, juste en dessous de la zone où votre pouls est le plus palpable

Vous devriez sentir une petite pulsation à cet endroit.

Tenez fermement votre bras en position horizontale

Pression : Tenez fermement votre bras en position horizontale ?

Utilisez l’index et le majeur de votre main libre pour compter le nombre de battements que vous ressentez pendant 60 secondes

Nombre de battements par minute : Vous pouvez vous servir de votre index et du majeur de votre main libre pour compter le nombre de battements que vous ressentez.

Lorsque la réponse est comprise entre 60 et 100, cela signifie que vos artères sont plutôt bien irriguées. Entre 101 et 120, vos artères sont plutôt bien irriguées mais il y a un risque d’athérosclérose (durcissement des parois vasculaires). Entre 121 et 140, les artères sont plutôt mal irriguées.

Il y a donc un risque d’accident cardio-vasculaire. Entre 141 et 160, les artères sont très mal irriguées, ce qui peut être à l’origine d’un accident cardio-vasculaire ou d’une crise cardiaque. Au-delà de 160, les artères sont totalement obstruées par la plaque qui bouche les artères.

La pression artérielle augmente alors rapidement jusqu’à atteindre une tension anormalement élevée.

Multipliez ce nombre par 6 pour obtenir votre tension en battements par minute

Vous souhaitez connaître votre fréquence cardiaque théorique ? Pour la déterminer, il faut multiplier le nombre de battements par minute (Nb Bpm) obtenu par l’appareil cardio-fréquencemètre par 6. Par exemple, si vous obtenez un nombre de 140 pulsations par minute, cela signifie que votre fréquence cardiaque est égale à 70 x 6 = 420 battements par minute.

Votre tension est normale si elle se situe entre 60 et 100 battements par minute

Si votre tension est normale, elle se situe entre 60 et 100 battements par minute. C’est ce que l’on appelle la pression artérielle systolique, qui correspond à la pression maximale exercée sur les parois des vaisseaux sanguins lors de la contraction du cœur. Elle est exprimée en millimètres de mercure (mmHg).

La pression artérielle diastolique, ou au repos, correspond quant à elle à la pression exercée sur les parois des vaisseaux sanguins pendant le relâchement du cœur entre deux contractions. Elle est exprimée en millimètres de mercure également (mmHg). Si vous souffrez d’hypertension artérielle, il faut savoir qu’il n’y a pas un mais plusieurs types d’hypertension artérielle :

  • L’hypertension primaire
  • L’hypertension secondaire

Si votre tension est inférieure à 60 battements par minute, vous êtes hypotendu

L’hypotension artérielle est une tension trop basse du sang dans les vaisseaux sanguins.

Il faut savoir que l’hypotension artérielle peut aussi être liée à un manque de sel minéral. En effet, le sodium est nécessaire au bon fonctionnement de la circulation du sang. Si votre tension est inférieure à 60 battements par minute, vous êtes hypotendu? Cela signifie que votre tension artérielle est trop faible et qu’elle doit être corrigée.

Vos poumons ont-ils une couleur bleue ou cyanique ? Les poumons sont des organes qui permettent d’oxygéner le sang pour le faire circuler vers toutes les cellules du corps.

Ils jouent donc un rôle important dans la circulation du sang.

Leur coloration varie en fonction de leur état de santé : ils peuvent avoir une couleur bleue ou cyanique si vous souffrez d’une insuffisance circulatoire (causes cardiaques).

La couleur bleue correspond à une pression artérielle normale et la cyanose indique que la pression artérielle est faible et qu’il y a un risque accru de crise cardiaque.

Si votre tension est supérieure à 100 battements par minute, vous êtes hypertendu

L’hypertension artérielle est une maladie qui se manifeste par une pression artérielle supérieure à la normale. Cette mauvaise circulation du sang dans les artères peut entraîner de nombreux risques, tels qu’un accident vasculaire cérébral ou un infarctus.

Il est donc important de faire contrôler sa tension régulièrement. Si vous souffrez d’hypertension, il faut que vous sachiez que celle-ci peut être provoquée par plusieurs facteurs : le tabac, l’obésité, le manque d’activité physique et le stress.

La ménopause constitue également un facteur de risque pour l’hypertension artérielle.

Lorsqu’une femme atteint la ménopause, sa tension baisse naturellement et elle a tendance à moins bouger et à prendre du poids. Elle augmente alors son risque de développer une hypertension artérielle.

Pour conclure, il est possible de prendre sa tension à l’aide de son poignet. Cependant, il faut s’assurer que le brassard est bien placé sur le bras pour ne pas fausser les résultats obtenus. La prise de tension au poignet, en plus d’être peu fiable, n’est pas recommandée par les médecins car elle n’est pas représentative du résultat final et donc peut fausser la moyenne des mesures qui sera prise.

Utiliser un tensiomètre, tout un art – Le Magazine de la Santé